Archives du mot-clé proxmox

Cluster Proxmox chez Online.net avec RPN-V2

Pour faire un Cluster Proxmox avec RPN-V2

1/ Allez dans la console d’Online est créer un Groupe RPN V2.
RPN -> Groupes RPN -> Groupes RPN v2 locaux.
Créez un groupe Standard et affecter le même VLAN ID à vos machines. Exemple 2020.

2/ Installez Proxmox.

3/ Connectez vous sur la console proxmox de votre premier serveur
System -> Network -> Create -> Linux Bridge et rentrez les infos.

L’IP c’est vous qui la définissez. Le Bridge ports il faut bien reprendre le nom de de votre interface secondaire. Ici c’est enp1s0f1 mais ça peut être eth1. Le 2020 correspond à votre VLAN.
Redémarrez le serveur.

4/ Faites pareil sur le deuxième serveur. Par contre ici l’IP doit être dans le même sous-réseau que la première. Nous prendrons 10.10.10.2.
Redémarrez le serveur.

5/ Connectez vous en SSH sur votre premier serveur. Tapez :

nano /etc/network/interfaces

Le fichier doit ressembler à ceci

auto lo
iface lo inet loopback

iface enp1s0f0 inet manual

auto enp1s0f1
iface enp1s0f1 inet manual
  mtu 9000
#RPN

auto vmbr0
iface vmbr0 inet static
  address XX.XX.XX.XX
  netmask 255.255.255.0
  gateway YY.YY.YY.YY
  bridge_ports enp1s0f0
  bridge_stp off
  bridge_fd 0

auto vmbr1
iface vmbr1 inet static
  address 10.10.10.1
  netmask 255.255.255.0
  bridge_ports enp1s0f1.2003
  bridge_stp off
  bridge_fd 0
#RPN

Pensez bien à ajouter le mtu 9000

Tapez ceci pour prendre en compte les modifications de la config réseau

service networking restart

Faites pareil sur le deuxième serveur.

6/ Testez votre configuration réseau
Sur votre premier serveur tapez :

ping 10.10.10.2

Si y’a une réponse on va tester le multicast, sinon vérifiez votre configuration. Vous trouverez des infos ici : https://documentation.online.net/fr/dedicated-server/network/rpn-v2

Sur le premier serveur tapez :

omping -c 10000 -i 0.001 -F -q 10.10.10.1 10.10.10.2

Et tapez exactement la même commande sur le deuxième serveur. Vous devriez avoir une réponse de ce type là :
Sur le premier serveur :

10.10.10.2 : waiting for response msg
10.10.10.2 : waiting for response msg
10.10.10.2 : joined (S,G) = (*, 232.43.211.234), pinging

Sur le deuxième serveur :

10.10.10.1 : waiting for response msg
10.10.10.1 : joined (S,G) = (*, 232.43.211.234), pinging

Ca fonctionne ! Vous avez fait le plus dur !

Vous pouvez arrêter en faisant Ctrl + C.

7/ Création du cluster.
Sur le premier serveur tapez :

pvecm create MONCLUSTER --ring0_addr 10.10.10.1 --bindnet0_addr 10.10.10.1

Si vous souhaitez faire un cluster avec uniquement 2 noeuds, vous devez tapez ceci aussi :

pvecm e 1

8/ Ajout d’un noeud.
Sur le deuxième serveur tapez :

pvecm add 10.10.10.1 -ring0_addr 10.10.10.2 -force

Tapez le mot de passe du premier serveur comme on vous le demande.

Normalement ça fonctionne !!

[ Proxmox ] Migration de la version 1.9 vers 2.X

J’ai récemment changé mon serveur d’hébergement pour un plus puissant et moins cher. Les nouvelles offres Dedibox sont très intéressantes. J’ai donc installé Proxmox V2.2 sur le nouveau serveur et j’ai suivi la procédure du wiki pour déplacer mes machines virtuelles.

Malheureusement, les machines ne redémarraient pas… En effet le wiki n’attire pas l’attention sur un point capital ! Continue reading

[ Proxmox sur Dedibox ] Mise en place de la VM : Partie 1

Avant de créer la VM, il faut télécharger le modèle d’application. C’est un moment assez chiant parce que parfois il arrive que sur un malentendu ça marche. La synchronisation entre la liste proposée par l’interface Proxmox et ce qui est dispo sur le serveur de téléchargement est très aléatoire à mon goût. Donc on va le faire à la main si ça ne fonctionne pas depuis l’interface Proxmox.

Continue reading

[ Proxmox sur Dedibox ] Préparation du serveur : Partie 1

Je viens de me lancer dans un truc un peu fou, l’hébergement de site sur un serveur dédié. En soit rien de très compliqué évidemment, mais je veux faire quelque chose de sécurisé, maniable et facile à administrer. J’ai donc choisi de me lancer dans la virtualisation avec Proxmox et OpenVZ. De cette façon je pourrais avoir plusieurs machines virtuelles, les sauvegarder, les dupliquer et les restaurer en cas de problème. Continue reading